Maman Vogue : la toxoplasmose

parsley-261039_1280-740x380

Crédits photos: Maman Vogue

C’est quoi ?

Le toxoplasme est un petit parasite dont l’habitat idéal est l’intestin du chat. Il s’y reproduit et y pond des œufs qui seront ensuite évacués dans la nature. Le parasite colonise ainsi l’entourage de l’homme : les végétaux, les eaux, la terre et… les animaux de boucherie.

L’homme ingère ces aliments et s’ils ne sont pas bien lavés pour les uns, bien cuits pour les autres, ils lui transmettent le parasite.
Une fois ingéré, le toxoplasme n’est pas dans son milieu favori. Il est donc inactif bien que présent. Le système immunitaire de l’homme va donc créer des anticorps contre lui et la personne sera ensuite immunisée.
En France, près de 45 % des adultes ont déjà été contaminés durant l’enfance ou l’adolescence. La plupart du temps, la toxoplasmose n’entraine pas de symptôme et est sans gravité.

En revanche, chez la femme enceinte, le parasite peut passer la barrière placentaire et entraver ainsi le bon développement du fœtus. L’impact n’est toutefois pas le même tout au long de la grossesse :

  • Premier trimestre : les conséquences sont extrêmement graves pour le bébé mais il n’est que très rarement contaminé (- de 2%).
  • Deuxième trimestre : le bébé peut être contaminé (environ 40%) mais les atteintes sont moins graves.
  • Troisième trimestre : le bébé est fréquemment contaminé (70% environ) car le placenta est de grande taille mais l’infection est le plus souvent bénigne et concerne essentiellement des risques oculaires.

Et moi je fais quoi ?

Tout commence en début de grossesse par une prise de sang.

Vous êtes séropositive ? Quelle chance !! La suite ne vous concerne pas, vous êtes immunisée et votre bébé bien protégé !

Vous êtes séronégative ? Pas de panique. Vous serez surveillée tous les mois afin de traiter rapidement une éventuelle contamination. Mais afin d’éviter cette dernière, le mieux est encore de suivre ces quelques recommandations…

  • Laver correctement les fruits et les légumes
  • Bien cuire la viande et bien se laver les mains après contact avec de la viande crue
  • Bien nettoyer le plan de travail de sa cuisine
  • Eviter de nettoyer la litière du chat ou alors avec des gants
  • Bien se laver les mains régulièrement
  • Mettre des gants pour jardiner

Si ces recommandations sont plutôt bien connues par les femmes enceintes, peu nombreuses sont celles qui les appliquent. Elles sont pourtant le meilleur moyen de prendre soin de votre futur « petit chat »!!

Adélaïde d’Aboville

plume3525

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *